Zone Bulgaria  
English
Bulgarian
Deutsch
French
Russian
 
 
Au sujet De la Bulgarie > Religion

Religion

En Bulgarie la majeure partie de la population appartient à la religion orthodoxe orientale. Dès 865, c’est-à-dire après l’évangélisation des Bulgares par le prince Boris-Mikhail, la Bulgarie est considérée un pays orthodoxe. Plus tard nacquirent des courants des Bogomiles, des Adamites, qui avec les Pauliciens (sorte de dualisme) étaient considérés une hérésie. Aujourd’hui ces courants ne sont plus actuels, parce qu’ils appartiennent au passé. Plus tard encore apparurent aussi l’hermétisme, l’ascétisme et l’hésychasme. Leur existence fut courte en raison de la chute de la Bulgarie sous la domination ottomane. Durant l’époque du gouvernement socialiste après la Deuxième Guerre Mondiale l’athéisme est devenu une doctrine officielle et à l’heure actuelle on estime qu’un cinquième de la population de Bulgarie sont des athéistes. Moins nombreux sont les groupes des musulmans, des catholiques, des protestants, ainsi que ceux de la Fraternité des adeptes de Petar Danov, des adeptes de Rosenkreuzer, des mormons, etc. La Bulgarie accepte aussi les religions orientales. Dans le pays il y a des représentants légitimes de l’hindouisme, du bouddhisme, du zoroastrisme, les différents courants de yoga – hatha yoga, bhakti yoga, tantra yoga, kriya yoga, etc., judaïsme, pélerins de divinités indiennes, etc. La littérature esotérique et occulte gagnent du terrain en Bulgarie. On y crée des communautés et des clubs, s’occupant d’enseignements esotériques. On fait des conférences devant un grand public, des démonstrations de différentes techniques et méthodes de méditation et physiques. Des maîtres, des lamas et des prêtres de tous les parts du monde s’y rendent. Malgré tout, la Bulgarie respecte ses traditions chrétiennes et plus de la moitié des bulgares s’identifient comme des chrétiens orthodoxes. Les dernières années de la démocratie se fait sentir particulièrement fort la tendance à retourner et à s’ouvrir à Dieu et à la Sainte Ecriture, lorsque les valeurs spirituelles de la nation bulgare prennent le dessus. On construit de nouvelles églises, chapelles et monastères. On restaure les anciennes icônes, autels et objets d’église, ainsi que les églises rurales semi-détruites pour que les gens puissent s’y rendre et rétablir le contact avec le Dieu.

Le nombre des livres consacréet ceux-ci sont toujours plus recherchés. La famille bulgare restaure les traditions chrétiennes, les plus vénérés étant le Réveillon, le Noël, la Résurrection du Christ et les fêtes, liés aux noms des archanges, saints et martyrs. On peut dire qu’aujourd’hui la religion orthodoxe en Bulgarie vit sa renaissance.

Home | Search | Site map | Copyright