Zone Bulgaria  
English
Bulgarian
Deutsch
French
Russian
 
 
Centralnorth Bulgarie > Pleven > Monuments

Pleven Monuments

Presque tous les sites intéressants sont liés à la guerre russo-turque de Libération. A peu près 200 monuments rappellent aux générations les combats les plus sanglants. Au centre-ville se trouve le Mausolée-Ossuaire des soldats russes et roumains péris  (5, Place Vazrazhdane, tél: 064 30033),  inauguré solennellement le 16 septembre 1907 en présence du général Stoletov, le commandant des troupes des volontaires bulgares. L’architecte de ce monument remarquable est Pentcho Koytchev, tandis que l’iconostase de bois sculpté de tilleul est faite par le professeur Ivan Travnichki. L’iconostase a été hautement appréciée à l’Exposition universelle de Paris en 1906. Les icônes sont l’œuvre du professeur Markvitchka et du professeur A. Mitov. Le mausolée a une hauteur de 24 m. A proximité se trouve le Musée de la Libération de Pleven (157, rue Vasil Levski, tél: 064 22435). Le parc “Skobelev” se trouve dans le sud-est de la ville (aux redoutes d’autrefois “Isaaga” et “Kovanlaka”). La Fosse Commune est en pleine verdure: ossements de milliers de soldats russes, reliques de guerre de cette époque-là. Au sommet de la colline se trouve aussi le célèbre Panorama “Plevenska Epopeia 1877” (Epopée de Pleven 1877), (tél: 064 37306), créée en hommage du centenaire de l’épopée de Pleven, faite à l’exemple du Panorama de Borodin à Moscou. La combinaison originale de la peinture, sculpture, objets authentiques, textes de références, donne une idée précise sur l’évolution des évènements, tout particulièrement lors du troisième assaut de la ville.

A proximité du parc de Skobelev sont situées la Deuxième redoute “Kovanlak” et la Vallée morte où plus de 6 000 soldats russes et roumains ont trouvé la mort. La levée de terre de Totleben au parc Kaylaka. Sur la haute colline près de la rivière Vit s’élève le Monument de la Victoire, alors qu’au-dessous de celui-ci se trouve le Pont sur la rivière où Osman Pacha avait agité le drapeau blanc.

Le musée d’histoire de Pleven (3, rue Stoyan Zaimov, tél: 064 22623, 22691, 23569) se trouve sur la rive gauche de la rivière Toutchenitsa, pas loin du centre. Dans le petit jardin en face du musée est situé le remarquable Monument des habitants de Pleven péris dans la guerre serbo-bulgare de 1885. Le musée de la société des chasseurs et pêcheurs (15-17, bd. D. Popov). La galerie municipale d’art (75, bd. Doyran, tél: 064 38342). La galerie d’art “Iliya Bechkov” (au début de l’escalier menant vers le parc de Skobelev, 1, bd. Général Skobelev, tél: 064 30030, 30090).

La ville de Pleven a deux salles de théâtre: Le théâtre dramatique (155, rue  Vasil Levski, tél: 064 34376, 22087) et le théâtre des marionnettes (14, rue  tzar Siméon, tél: 064 24121, 28807). Tout près au Sud de la ville, dans la vallée de la rivière Toutchenitsa, est situé le parc unique Kaylaka :  rochers à pic, hauts plus de 20 m (on y organise des compétitions d’alpinisme), végétation abondante, lacs, piscines, allées, points repos,  terrains de jeu, restaurant “Pechterata” (La Grotte), endroits attrayant pour les habitants et les visiteurs de la ville de Pleven.

Home | Search | Site map | Copyright