Zone Bulgaria  
English
Bulgarian
Deutsch
French
Russian
 
 
Centralnorth Bulgarie > Roussé > Monuments

Roussé Monuments

Environ 200 édifices à Roussé sont inclus au fond du patrimoine architectural, dont 12 sont extrêmement précieux. D’abord, l’Edifice des Revenus au Mercure ailé sur la toiture (le vieux Théâtre), construit en 1902 par les architectes Raul Brank, Georg Lang et Frank Scholz;  le Monument de la Liberté (1908) – un chef-d’œuvre de l’architecte et sculpteur florentin Arnoldo Zocchi. Ces deux monuments sont les symboles de la ville de Roussé. Parmi les plus remarquables monuments culturels sont:  l’Ecole de Musique; l’Eglise catholique (rue Episkop Bosilkov, tél: 082 228188) aux vitraux coloriés; les édifices de la Caisse d’Epargne, la Chambre de Commerce et d’Industrie (bibliothèque “Lyuben Karavelov”); le gymnase de garçons “Knyaz Boris” (actuellement école secondaire polytechnique “Hristo Botev”); la Maison du matelot; l’Administration régionale (transformée en musée); le Club des zélateurs de la culture; la Direction de la zone franche; la maison des frères Simeonovi. La maison natale d’Elias Canetti se trouve à 13, rue Gourko.

Roussé est la ville des musées: le Panthéon des éveilleurs (tél: 082 28913); le musée municipal d’histoire; le musée “Baba Tonka”(tél: 082 32364); le musée “Zahari Stoyanov”; le musée “Toma Kardzhiev”; le musée de la vie urbaine, agencé dans la maison de Caliopa (tél: 082 27742). Le musée national des transports et des télécommunications est établi dans la plus ancienne gare ferroviaire de la Bulgarie. Y sont conservés des wagons du sultan Abdul Azis, du tsar Férdinand et du tsar Boris III. A ne pas rater la Galerie d’art!

Autres curiosités: la forteresse Leventabia (transformée en restaurant), le portail de Mitiriza “Kyuntoukapia”, la colonne de Mahmoud, l’église de la “Sainte Trinité” (8, Pl. Sveta Troitsa), remontant au début du 17e siècle, la Tour de la Marine, érigée en 1884 par l’architecte Franz Grunanger pour observations météorologiques. Il y a aussi des monuments des soldats tombés morts dans la guerre serbo-bulgare en 1885, des russophiles, de Baba Tonka, de Lyuben Karavelov, de Stefan Karadzha, de Raytcho Nikolov, etc.

Il y a un Opéra (Pl. Sveta Troitsa, tél: 082 234303, 225358), une Philharmonie (12, rue Rayko Daskalov, tél: 082 225680), un Théâtre dramatique et un Théâtre des marionnettes. Le Festival international  “Journées de Musique” a lieu tous les ans au mois de mars. Il y a aussi une Université.

Home | Search | Site map | Copyright