Zone Bulgaria  
English
Bulgarian
Deutsch
French
Russian
 
 
La Bulgarie Du nord-est > Choumen > Histoire

Choumen Histoire

Choumen est une vieille ville et forteresse. Sa naissance et son dveloppement sont relis aux forteresses dans lextrmit Est du plateau de Choumen (localit Hissarlaka). La fameuse forteresse de Choumen a t construite quatre reprises depuis la basse poque jusquau Bas Moyen ge. Cependant, il y a des restes dun habitat de lge du bronze et de lge du fer Hallstadt (12e sicle av.J.-C.), dune bourgade thrace (5e sicle av. J.-C.), ensuite habite et difie par les Romains, les Byzantins, les Bulgares et les Turcs.

Choumen est une vieille fortification bulgare du 7e-10e sicle aussi bien que Pliska et Preslav. Ctait une ville fodale avec un chteau forteresse intrieure, des glises, des ateliers (12e-14e sicles). Le tsar Ivan Chichman parle de son passage en ville dans son inscription (trouve toujours Choumen).

Le voyageur arabe Idrisi mentionne pour la premire fois (1153) la ville de Simeonis (Chimeonit). Certains chercheurs supposent que la ville a tir son nom du nom du tsar Simon. Au 14e sicle elle a t appele Chumna ou Choumen ceci veut dire chuma(bruit) et zachumen (bruyant), puisque la ville se trouvait un tel endroit. Aux 12e-14e sicles Choumen tait un important centre militaire, administratif et conomique  supplantant mme la capitale de Preslav et stendant lextrieur de la forteresse.

La ville est tombe sous la domination ottomane aprs un sige qui a dur longtemps, puis transforme en ville bien fortifie disposant dune grande garnison. Des Turcs, des Juifs, des Tartares, des Armniens sy sont installs. La ville est mentionne sous divers nom, tels que Chumena, Chumna, Chumular, Cumunum et Choumen. Au 18e et surtout au 19e sicle la ville sest dveloppe en tant quun important centre artisanal, ce qui a dtermin ses activits culturelles. Le 22 mai 1813 sest tenue la premire clbration publique de la fte des Saints Cyrille et Mthode et la premire reprsentation thtrale. En 1828 a t cre la premire cole de jeunes filles. En 1846 auprs delle ont t fondes les premires collectivits artistiques damateurs (cole de classe). Aprs la dbcle de la Rvolution hongroise (1848) Choumen se sont installs des rvolutionnaires hongrois dirigs par Lajos Kossuth. Grce eux, a t cr (1851) le premier orchestre symphonique en Bulgarie, dirig par Safran. La premire cole de classe de jeunes filles et lun des premiers foyers de culture (1856) ont t ouverts Choumen. A Choumen a t cre lune des premires uvres dramatiques la comdie bulgarise Mihal(1853) par Sava Dobroplodni et reprsentes les premiers drames (1856) en Bulgarie. Ctait notamment ici qua t cr la premire nouvelle bulgare La Famille malheureuse (1860) par Vasil Droumev, originaire de Choumen, ainsi que le Thtre colier tchorbadiji (1864) par Dobri Voynikov, toujours originaire de Choumen. Panayot Volov, n Choumen, est lun des principaux aptres du 6e dpartement rvolutionnaire pendant lInsurrection dAvril (1876), mort le 25.05.1876 prs de Byala (province de Rouss).

Aprs la Libration la ville est tombe en dcadence cause de la perte des marchs, de lmigration des masses de Turcs et de la forte concurrence des produits trangers peu coteux. Petit petit la ville a repris son rythme. En 1882 laide des capitaux tchques en Bulgarie a t cre la premire brasserie, dont la Bire de Choumen est toujours parmi les plus recherches, mme aujourdhui.

Entre 1950 et 1965 la ville sappelait Kolarovgrad, ensuite lancien nom de Choumen a t restitu. La ville est en voisinage avec les premires capitales de la Bulgarie Danubienne (Pliska et Preslav) et le Chevalier de Madara. En 1981  Choumen a t le centre des ftes solennelles   loccasion du 1300 anniversaire de la fondation de lEtat dAsparouh. La ville est aussi le lieu natal du grand compositeur bulgare Pantcho Vladigurov. Centre touristique de premier ordre.

Home | Search | Site map | Copyright