Zone Bulgaria  
English
Bulgarian
Deutsch
French
Russian
 
 
La Bulgarie Du nord-est > Provadia > Histoire

Provadia Histoire

La ville est hritire de la forteresse byzantine, construite au 5e sicle, Provaton (Provat), mot provenant du grec et signifiant brebis. La ville-forteresse bulgare du Moyen Age sur la mme place sappelle Ovetch. Les vestiges de ces forteresses se trouvent immdiatement au-dessus de la ville dans la localit de Tach-hissar. Autres noms connus: Bourfanto, Ovetchegrad.

Aux 13e-14e sicles la ville tait un florissant centre artisanal et commercial. Un grand nombre de commerants, voire de Doubrovnik et dArmnie, frquentaient la ville. Ovetch est devenu galement sige du mtropolite - aussi important que Tarnovo, Preslav, Tcherven, Drastar, Sredets. On lappelait aussi Parvada, Pravadu, mais finalement le nom daujourdhui Provadia sest impose. Au cours de longues annes on y faisait les fameuses chariots chantants (plus de 3000 par an) -  potiquement enchantes par lcrivain Yordan Yovkov. Lglise Saint Nicolas a t btie en 1844 et en 1849 a t ouverte une cole laque. Rayko Blaskov tait son premier matre.

Aprs la Libration la ville de Provadia sest dveloppe assez rapidement et lheure actuelle constitue le chanon occidental de laxe industriel Varna-Devnya-Provadia. A 6 km au Sud-Est, prs de la gare ferroviaire Mirovo, se trouve lun des grands gisements (dune paisseur de 3900 mtres) en Bulgarie de sel gemme, sur la base duquel on fait le sel de cuisine. Tous les voyageurs qui ont visit autrefois la ville, ont t admirs par sa beaut Il ny a pas de lieu plus merveilleux que celui-ci !, Un endroit remarquable!, Une ville une belle vue !, Une ville sans pareille !.

Home | Search | Site map | Copyright