Zone Bulgaria  
English
Bulgarian
Deutsch
French
Russian
 
 
La Bulgarie Du nord-est > Silistra > Histoire

Silistra Histoire

Silistra a une longue histoire. Peu nombreuses sont les villes bulgares qui sont comparables Silistra. La ville daujourdhui est hritire de la ville romaine Durostorum (traduit: forteresse solide), fonde par lempereur Trajan. La ville a t mentionne pour la premire fois en 105. En 169 durant le rgne de lempereur Marc Aurle, Durostorum tait une ville autonome et centre de la Msie Infrieure. (Le 1800 anniversaire de la ville a t clbr en 1969.) La ville tait parmi les premiers centres de propagation du christianisme. Le soldat Dasius et lhabitant de la ville Emilien, zlateurs de la foi chrtienne, ont t tus (303), puis canoniss saints par lEglise catholique.

Y est n (390) le grand chef militaire Flavius Aetius qui a le mrite davoir cras Attila, le monstrueux chef des Huns. La ville a t visite par les empereurs Diocltien et Valens. La ville a t restaure par lempereur Justinien au 6e sicle et nomme Dorostol. Centre piscopal jusquen 600.

Les Bulgares lont appel Drastar et aprs la christianisation des Bulgares, celle-ci tait le principal centre religieux dans le pays. Ctait aussi la ville principale de la rgion danubienne. Aux 13e-14e sicles la ville tait une importante forteresse du Royaume bulgare, puis (1388) conquise par Mircea, vovode de Valachie et annexe aux provinces ottomanes en 1413.

Diristar et Dristra savrent des drivs des noms prcdents de la ville, adopts lpoque ottomane. Partenij Pavlovitch, zlateur de la culture bulgare, y est n vers 1695. Les grands chefs militaires russes Roumyantsev, Souvorov, Bagratyon, Koutouzov, Dibitch Zabalkanski ont fait la guerre aux Turcs (fin 18e sicle - premire moiti du 19e sicle) auprs de la forteresse de Silistra.

En 1958 les habitants de Silistra ont reu en tant que don la clef de la forteresse de Silistra, prise en trophe le 12 juin 1810 par les chefs militaires russes Kamenski et Koutouzov et conserve Saint-Ptersbourg. De 1828 1835 Silistra tait une ville indpendante, aprs tre prise par les troupes russes du capitaine Guorgui Mamartchev (Bulgare au service des Russes).  Le grand crivain Lon Nikolaevitch Tolsto a pris part au sige de 1854. Ds 1812 Silistra fonctionne une cole religieuse, alors qu partir de 1891 une cole pdagogique. Louis Ayer enseignait lducation physique Silistra, puis Rouss et Lom. Ctait un Suisse li la popularisation de plusieurs sports en Bulgarie, mort en tant quofficier pendant la Premire Guerre Mondiale prs de Doyran. De 1913 1940 la ville faisait partie de la Roumanie.

Home | Search | Site map | Copyright