Zone Bulgaria  
English
Bulgarian
Deutsch
French
Russian
 
 
La Bulgarie Du sud-est > Malko Tarnovo > Histoire

Malko Tarnovo Histoire

A la place de la ville daujourdhui existait un village thrace. Il nen reste que des dolmens et des ncropoles. Selon les archologues -  les frres Schkorpill - dans ces lieux se trouvait le site romain Utsurgas. La ville daujourdhui a t fonde la fin du 16e sicle - dbut du 17e sicle, probablement par des immigrs des hameaux et des petits villages voisins qui se sont installs auprs de la source Golemia vris.  On dit que le nom du village drive de labondance dpines dans cette localit: le nom initial Tranovo change en Tarnovo. On a ajout Malko pour le distinguer de la vieille capitale bulgare.

G. Ensholm qui a pris part la guerre russo-turque (1828-1829) fournit des informations actuelles sur la ville dans son livre Notes sur les villes dau-del du Balkan. Il affirme que la ville comptait 3500 dhabitants soccupant gnralement dlevage ovin, de production et de commerce de vestes de bure, taillerie, tannerie, tissus en poils de chvre, commerce des bestiaux, etc. On faisait aussi la maonnerie et la poterie. Il y avait dhabiles artisans dorfvrerie et des sarafs. On y obtenait du marbre utilis mme pour la construction du palais Dolma Bahche Istanbul. La ville prospre grce son commerce. Pendant la deuxime moiti du 19e sicle la ville de Malko Tarnovo est une belle et riche ville population bulgare (8000 habitants), dont lesprit, les murs et les traditions se maintiennent avec zle. Au dbut du 19e sicle est ouverte la premire cole de  cellule , pendant les annes 40 - une cole laque et vers 1875 - une cole de jeunes filles. En 1902 il y avait un salon de spectacles. Aprs le trait de Berlin (1878) la ville demeure sur le territoire de lEmpire ottoman. Un comit rvolutionnaire du district, gr par des dirigeants distingus comme Stefan Dobrev, Rayko Petrov, Lefter Metchev, Diko Dzhelepov fonctionne au cours de linsurrection de  Sainte Elie  (1903). Aprs la grande dfaite de linsurrection environ 5000 habitants de Malko Tarnovo quittent leurs maisons natales. La ville est libre de la domination trangre en 1912.

Home | Search | Site map | Copyright